Djerba
 

Guide Tunisie : Djerba

Située dans le golfe de Gabès, au sud de la Tunisie, Djerba la douce est une presqu’île toute plate de 514 km². Tout dans la presqu’île (son milieu naturel, son architecture traditionnelle, son artisanat, ses sites et monuments) témoigne du rôle et du symbole de Djerba á travers les âges.

Sur la presqu'île de Djerba, on trouve beaucoup de villages, mais presque aucune ville : Houmt Souk est la seule vraie ville. En arrivant á Djerba, les visiteurs traversent le village d'Ajim, alors que le village Guellala - beaucoup moins fréquenté , est bien plus pittoresque.

Identifiée à l'île des Lotophages dans l'Odyssée, sa localisation , et surtout son climat exceptionnel tout au long de l'année en ont fait une destination touristique privilégiée : un aéroport international et d'immenses complexes hôteliers permettent de répondre á la demande. Malgré une affluence estivale indéniable, Djerba est l'île de l'osmose, de la tolérance et du dialogue des cultures et a conservé une religion, des coutumes et une population spécifiques (la population a des origines multiples : phénicienne, berbère, romaine, juive, musulmane, africaine)

Située dans le golfe de Gabès, au sud de la Tunisie, Djerba la douce est une presqu’île toute plate de 514 km². Tout dans la presqu’île (son milieu naturel, son architecture traditionnelle, son artisanat, ses sites et monuments) témoigne du rôle et du symbole de Djerba á travers les âges.

Sur la presqu'île de Djerba, on trouve beaucoup de villages, mais presque aucune ville : Houmt Souk est la seule vraie ville. En arrivant á Djerba, les visiteurs traversent le village d'Ajim, alors que le village Guellala - beaucoup moins fréquenté , est bien plus pittoresque. Identifiée á l'île des Lotophages dans l'Odyssée, sa localisation , et surtout son climat exceptionnel tout au long de l'année en ont fait une destination touristique privilégiée : un aéroport international et d'immenses complexes hôteliers permettent de répondre á la demande. Malgré une affluence estivale indéniable, Djerba est l'île de l'osmose, de la tolérance et du dialogue des cultures et a conservé une religion, des coutumes et une population spécifiques (la population a des origines multiples : phénicienne, berbère, romaine, juive, musulmane, africaine)

Djerba regorge de curiosités á visiter :

Houmt Souk : la capitale, et ses souks qui renferment de multiples merveilles : poterie, bijoux en argent, cuir et Kilims, tapis Berbères faits á la main).

Guellala : le village des potiers, où vous rencontrerez des hommes perpétuant une tradition artisanale séculaire ; vous pourrez également découvrir la tradition locale des " chameaux magiques " : une tasse avec un bec en forme de tête de chameau muni d'un trou en haut en d'un autre en bas, en versant l'eau dans un trou et en tournant le chameau vous remarquerez que l'eau ne sort pas), la chaussée romaine (digue de 7 km de long reliant l'île au continent).

La synagogue Ghriba : fondée en 584 siècle av. J-C., c'est la plus vieille d'Afrique et du monde Arabe, elle est un symbole de tolérance religieuse.

Le Musée des Arts et Traditions Populaires : il abrite une riche collection de costumes et de bijoux, de poteries et de tissages des ethnies Arabes, Berbères et Judéo Berbères.

Le Fort El Kébir : forteresse du XIème siècle, appelé Borj Ghazi Mustapha, dominant la mer, elle fut le témoin des luttes épiques entre Espagnols et Turcs.

Les vestiges d'El Kantara : quelques chapiteaux et une grande basilique chrétienne, derniers restes de l'antique cité de Ménin.

voir aussi : Carte Tunisie - Hammamet - Mahdia - Monastir - Sousse - Tabarka - Tunis et Banlieue

retour à la carte