Ankara et La Cappadoce
 

Guide Turquie : Ankara et La Cappadoce

Ankara, anciennement Ancyre ou Angora, située au cœur stratégique d'Anatolie centrale á 885 mètre d'altitude, fut choisie par Mustapha Kemal Atatürk, le fondateur de la République, comme capitale du pays. La ville eut une histoire mouvementée. Vers 2000 av J.C., les Hittites ont occupé le site suivi en 1000 av J.C. par les Phrygiens. Appelée Ancyre, en 189 av J.C., elle devint une colonie romaine pour être ensuite successivement occupée par les Perses, par les Arabes, puis par les Mongols. Enfin baptisée Angora au XIXème siècle par les ottomans, elle succéda á Istanbul comme capitale du pays en 1923 et fut rebaptisée Ankara en 1930.

En dépit de tous ces événements, Ankara est aujourd'hui une cité moderne qui se distingue par ses larges avenues, ses parcs, ses élégantes boutiques, et ses nombreux restaurants. Habitée de façon continue depuis l'âge de bronze, la ville garde de très beaux vestiges. Vous pourrez y découvrir entre autres le Mausolée d'Atatürk qui surplombe la ville, de nombreux musées dont le Musée des Civilisations Anatoliennes, une multitude de mosquées et la Citadelle située dans la partie la plus ancienne de la ville.

Le Musée des civilisations : Deux batiments ottomans restaurés (le Kervansaray et le Bedesten) datant du 15ème siécle et situés au pied de la Citadelle d'Ankara, abritent le Musée des Civilisations Anatoliennes. Lá, toute l'histoire de l'Anatolie et de la Haute Mésopotamie est exposée dans l'ordre chronologique, du paléolithique á nos jours. Vous pourrez y découvrir de très beaux vestiges du néolithique provenant de fouilles effectuées á Catal Hoyuk, la plus ancienne communauté humaine sédentaire connue. Vous y découvrirez des élément issus des périodes chalcothique, du bronze ancien, hittite, phrygienne et ourartéenne témoignant tous de la riche histoire de la région.

Les Mosquées : La ville compte aussi de nombreuses mosquées qui témoignent de la ferveur religieuse du pays. Vous pourrez visiter la Mosquée Alaeddin, datant du 12 ème siècle, construite par les Turcs Seljouks dans les murs d'une ancienne citadelle, la Mosquée Arslanhane (13 ème siècle), la Mosquée Ahi Elvan (14 ème), la Mosquée Haci Bayram (15ème siècle), située á côté du temple de Julien, et la Mosquée Kocatepe, la plus grande d'Ankara située dans le quartier Kocatepe, construite entre 1976 et 1987 dans le plus pur style ottoman.

Partir á la découverte de Cappadoce

La formation de la Cappadoce, région volcanique, débuta il y a 10 millions d'années avec les différentes éruptions des volcans Erciyes, Hasandag et Göllüdag. Les villes de Goreme, d'Urgup et d'Avanos constituent le centre de la région avec des formations troglodytes. A Goréme vous pourrez voir de magnifiques églises rupestres, á Gurup, visiter des maisons troglodytes, et , á Avanos sur les rives de la Rivière Rouge, vous pourrez admirer les magnifiques poteries en argile rouge fabriquées par les artisans de la ville.
Vous pourrez aussi explorer de nombreuses vallées aux curieuses formations rocheuses, les "Cheminées de Fée". Autres curiosités de la région, Uçhisar et Ortahisar, deux formations volcaniques utilisées comme châteaux forts, Kaymakli et Derinkuyu, deux villes souterraines, et la vallée d'Ihlara située au pied de l'ancien volcan Hasandag.

La formation de la Cappadoce, région volcanique, débuta il y a 10 millions d'années avec les différentes éruptions des volcans Erciyes, Hasandag et Göllüdag. Les villes de Goreme, d'Urgup et d'Avanos constituent le centre de la région avec des formations troglodytes. A Goréme vous pourrez voir de magnifiques églises rupestres, á Gurup, visiter des maisons troglodytes, et , á Avanos sur les rives de la Rivière Rouge, vous pourrez admirer les magnifiques poteries en argile rouge fabriquées par les artisans de la ville.
Vous pourrez aussi explorer de nombreuses vallées aux curieuses formations rocheuses, les "Cheminées de Fée". Autres curiosités de la région, Uçhisar et Ortahisar, deux formations volcaniques utilisées comme châteaux forts, Kaymakli et Derinkuyu, deux villes souterraines, et la vallée d'Ihlara située au pied de l'ancien volcan Hasandag.

Konya : Située á 263 km d'Ankara, Konya est l'ancienne capitale de l'empire Seljhoukide (12ème et 13ème siècles). Elle était aussi une ville de connaissance et de culture. C'est ici que vécu le fondateur de l'Ordre des dervichs tourneurs, le poéte mystique Mawlana Jaleleddin Rumi. Son mausolée est l'un des plus célébres monuments de la cité. D'autres monuments valent aussi le coup d'œil : la mosquée Alaeddin, le Médersé Karatay, l'Ince Minareli Médresé, le Sircali Médresé, le Musée Archéologique et le musée Koyunoglu. Au nord de la ville se visite le pittoresque village de Sille et ses églises rupestres, et Catalhöyük, un site néolithique.

voir aussi : Carte de la Turquie - Antalya et La Côte Sud - Istanbul - Izmir et La Mer Egee

retour à la carte